Rechercher
  • Ludovic STEPHAN (Hycaris)

Les dirigeants, arrêtez de déconner et prenez soin de vous bordel !


Je souhaite partager avec vous mon expérience pour passer la tempête…

Mon envie est d’offrir mon ressenti, mon émotion. Loin de moi l’idée d’être le sachant, le donneur de leçon… Je tiens juste à partager !

Quand je vous entend, j’ai envie de crier, de hurler, de taper du point sur la table, de vous secouer, vous les amis dirigeants, les managers, patrons de TPE, PME, ou DG de grosses boîtes… Arrêtez de déconner plein tube !


En cette période de Covid 19, je vois nombre d’entre vous plus qu’à fond, tout le temps, entre le boulot, la maisonnée, les enfants et le reste ! Ne mentez pas, je sais que c’est vrai… Et j’ai l’impression que vous allez dans le mur…

Quand je le dis, on me répond souvent: « non, non mais ça va t’inquiète… je gère, j’ai l’habitude, ça va le faire… ».


Mon avis est tout autre, au contraire je pense que ça ne va pas… Vous gérez aujourd’hui, mais et demain ?


Pourquoi que je vous dis ça ?


Actuellement j’ai la chance d’être dans une situation qui met notre entreprise et ma vie dans un risque minimum (En tout cas je crois pour le moment).

Toutefois mon tsunami je l’ai déjà vécu. J’ai pris le mur, avec ma boîte, il y a 8 ans (Redressement judiciaire, liquidation…). J’ai perdu ce que j’avais mis de côté pendant les 10 premières années de ma vie (Ce qu’ON -avec ma femme- avait mis de côté). Nous avons dû rembourser ma dette pendant quelques années derrières.

Je me suis bousillé physiquement, moi le sportif toujours en forme… Double écrasement discal, mal au dos pendant plus d’un an et demi, et plein d’autres trucs!

J’ai été très mal psychologiquement, avec des émotions de colère, des sentiments d’injustice, d’incompréhension, un sentiment d’échec, une estime de soi au mini… Pas top…

Bref, je ne suis pas là pour parler de moi, mais pour partager avec vous ma vision de ce qui se passe pour vous aujourd’hui, et , au regard de mon expérience, pour vous apporter quelques conseils qui pourraient vous être utiles… Ou pas !

Pourquoi vous déconnez ?


Je vois de nombreux dirigeants, notamment en ce moment, qui sont de vrais supermen (Superwomen).

Vous êtes sur tous les fronts « parce qu’il y a pas le choix » vous dites… C’est vrai ! Vous n’avez pas d’autre choix que de gérer cette crise inédite et qui va changer beaucoup choses à mon sens sur notre planète, c’est de votre responsabilité. Comme je vous comprends, je l’ai fait aussi…

Mais VOUS, ce n’est pas votre entreprise ! Je m’explique. Votre entreprise est une personne morale, qui a eu une création et qui aura une fin, une vie avec vous, peut être sans vous, et sûrement une fin… Elle n’est pas VOUS ! Même si vous y êtes viscéralement attaché !

VOUS, vous êtes une femme, un homme, une mère, un père, un ou une amie, un fils, une fille… Vous êtes tellement de choses, et vous n’êtes pas sûrement pas qu’un patron de boîte… Et encore moins votre entreprise !


VOUS, vous n’êtes pas votre entreprise.

« On travaille pour vivre et pas l’inverse ! »


C’est important à mon sens que vous ayez ça en tête ! Tout le temps… Vous êtes avant tout une personne, et pas votre boîte, votre job… Votre famille, vos proches, ont besoin de vous (Même si je l’oublie parfois moi aussi). C’est vraiment essentiel d’accorder du temps aux choses qui sont importantes dans votre vie intime.

Si vous n’avez pas beaucoup de temps en ce moment pour cela, ce que je comprend, il est important d’y consacrer du temps qualitatif, d’y être à 200% même si ce n’est que quelques minutes.

Prenez le temps de formaliser (Par écrit, ça ancre beaucoup mieux les choses que de juste y penser) les quelques éléments importants dans votre vie, et notez-les sur votre agenda comme « figures quotidiennes imposées » (Sur votre frigo, porte de bureau, glace de salle de bain, placard à chaussure… Notez-les là où vous pouvez les voir tous les jours !).

Prendre 30 minutes à manger au calme avec son conjoint (De toute façon il faut manger, autant bien le faire !)… Faire sa séance quotidienne de sport ! Jouer avec ses enfants pendant chaque jour… Faire sa méditation, aller cherche son pain, entretenir son jardin… Un truc pour vous et vos proches !


Votre entreprise, ce n’est pas que VOUS !

Vous n’êtes pas seul… Ne soyez pas le héros que tout le monde responsabilisera si la boîte coule…

Votre entreprise est une somme d’acteurs. Vos salariés, mais pas que. Il y a de nombreuses parties prenantes. Vos partenaires, comptables, banquiers, partenaires dans les affaires, vos fournisseurs, vos clients, vos prescripteurs… Tous traversent la tempête de façons différentes… Pour certains ce sont des opportunités, pour d’autres une crise… Comme pour vos salariés… Partagez et travaillez avec eux sur des actions à mener, vous verrez la puissance du « construire ensemble » !

Vos équipes doivent être vos premiers supports ! Dites-vous bien que c’est vous qui avez le meilleur profil pour rebondir à titre personnel, et que pour vos équipes ça peut être plus compliqué ! Elles ont autant besoin de vous que vous avez besoin d’elles !

C’est important de les mobiliser, de co-construire avec elles, de façon pragmatique, le « comment passer la tempête »… Sur un bateau, ce n’est pas le capitaine qui gère tout et les matelots qui se mettent à fond de cale en croisant les doigts pour que ça se passe bien !… C’est tout le monde ! Alors pourquoi feriez vous ça avec votre boîte ? Vous pensez qu’on vous fera une statue pour ça… Je vous laisse réfléchir là dessus…

Quand vous les solliciterez, certains viendront sans problème, et vous devrez aller en chercher d’autres, c’est la vie ! Mais faites-le, ce n’est pas seul que ça marchera !

Gérer dans la durée !

Ouais, c’est évident, vous pensez le savoir, mais je n’en suis pas certain !…

Ça fait 4 semaines de confinement, et nous ne sommes même pas au tiers de la moitié du quart du début.

En ce moment c’est peut-être même le plus facile, qui sait ?…

Il y a les aides de l’état, une belle météo, un peu de visibilité court terme… Vous n’êtes peut-être pas malade, vos proches et votre famille supportent bien tout ça…

Mais c’est un marathon avec l’intensité d’un sprint ! Ça va durer des mois, peut-être même quelques années au vu des conséquences ? Si vous pensez qu’une fois que nous sortirons du confinement (En mai, juin, juillet ou plus tard), tout va repartir et que ça ira mieux d’un coup… NON ! On dit souvent qu’il faut 2 à 3 fois plus de temps à remonter suite à une chute… En ce qui me concerne, j’ai mis 5 ans.

C’est dans la durée que vous allez devoir oeuvrer, et c’est une fois que ça va repartir que vous allez devoir être le plus au top.

Votre énergie est essentielle

Le premier truc à gérer est votre énergie ! Votre moteur, votre corps !!! C’est dès maintenant que vous devez mettre tout en oeuvre pour être en forme physiquement, pour les 6 mois, ou un an, qui viennent. Et ce n’est sûrement pas maintenant qu’il faut foncer tête baissée en cramant toute l’énergie que vous avez… En pensant « j’ai pas le choix » !… Le mur est au bout du chemin… Ou le sol est au bout de la chute. Aurez-vous la force d’amortir le choc pour repartir, ou allez-vous écraser ?

C’est le premier truc à gérer, votre forme physique et votre énergie. L’alimentation, le sommeil, l’activité physique, la préparation physique ! Je ne vais pas développer ici mais c’est indispensable d’investir là dessus, et TOUT DE SUITE. N’attendez pas! Un tour de monde à la voile en solitaire comme François Gabart ou Thomas Coville ont pu en faire, se prépare un an à l’avance… Et c’est ce que nous sommes en train d’entamer ! Alors préparez-vous dès maintenant, tous les jours.

Votre psychologie, votre mental

Le second truc (Ou les 2 en même temps), cest à mon sens votre psychologie, votre mental, vos émotions. Pourquoi je commence souvent par l’énergie, le corps? Si le corps va, les études récentes montrent que c’est souvent la première étape pour aider la tête.

Travaillez votre mental ! Je ne vais pas rentrer dans le détail d’un sujet sans limite à mon avis. J’ai envie de vous conseiller de prendre du temps à réfléchir et à prendre du recul sur ce qui se passe (Et vraiment le faire, même écrire vos pensées pour vous !). Lisez des livres qui vous inspirent, regardez des vidéos, écrivez vos pensées, exprimez et partagez vos émotions, mettez des mots dessus, faites-vous accompagner, formez-vous… Investissez du temps sur votre mental… Je parle bien d’investir (En temps, pas en terme financier), et non de dépenser, afin de gagner plus demain !

Travailler votre « plan B »

Avez-vous un plan B ? Savez-vous ce que vous feriez si « ça ne marche pas ? ». C’est un conseil que m’avait donné un DRH France d’un grand groupe sur un de mes premiers jobs. Avoir un plan B professionnel permet d’être plus serein et plus lucide si notre plan A ne fonctionne pas… Je vous assure, j’ai testé le « pas de plan B », c’est traumatisant et ça n’impacte pas que vous ! Avoir ou préparer un plan B, même si ce n’est qu’une idée, permet d’être plus serein et objectif sur le quotidien.

Communiquez avec vos proches :

(Ce passage pourrait faire sourire ma femme…)

Partagez, communiquez, parlez ! Eh oui, le « être fort » tout le temps ne rend service à personne. Ce sont souvent des croyances construites par notre vision d’un père ou d’une mère dans notre enfance, qu’on ne voyait pas dans son intimité d’adulte à l’époque ! Ou un message contraignant qui nous a construit… Peu importe.

Donnez-vous le droit de n’être pas bien, d’être inquiet… Partagez avec vos proches. Si vous pensez que votre femme ou votre mari ne peut pas comprendre, ou que vous ne voulez pas l’embêter avec ça, ou qu’il ou elle a ses problèmes… C’est une grosse connerie. Parce que de tout façon il ou elle est le premier témoin de votre état, est souvent la personne qui vous connait le mieux et qui voit bien quand ça ne va pas ! Alors parlez !

L’objectif n’est pas forcément que l’autre comprenne, mais juste qu’il sache, connaisse votre état d’esprit pour être là au mieux !

Communiquez ce que vous ressentez… Si vous voulez cacher, ça ne marche pas ! Je vous assure ! Tôt ou tard ça sort, et pas toujours de la bonne façon. Ça se sent ! Alors partagez, verbalisez vos ressentis, vos émotions.

Aussi avec vos enfants ! Avec vos amis ! Les principes sont les mêmes

Et tout ça surtout si vous avez un plan B…

Expliquez à vos équipes

C’est aussi important avec vos salariés. Partagez, peut-être pas tout, expliquez ce qui se passe… Exprimez les scénarii et rendez-les acteurs de l’avenir, « emmenez-les », « managez-les »...

Être stratégique (pour ne pas subir)

Vous êtes à la fois pompier et stratège… Vous devez éteindre les feux et penser à long terme. Facile à dire je sais. Mais planifiez-vous des moments pour réfléchir à la suite. Vous pouvez aussi le faire en équipe, à plusieurs ! Faites-vous accompagnez pour ça si besoin, ou documentez-vous sur les méthodes qui existent.


Amusez -vous, même un peu

Trouvez et planifiez, aussi court qu’il soit, un moment cathartique dans votre journée… Le rire a des bienfaits physiologiques et psychologiques top pour rester en forme dans son corps et dans sa tête, pourquoi s’en priver??


Si c’est « rire et chanson », une petite vidéo drôle d’Olivia Moore, un livre de blagues de Bafi, un concours de blagues entre amis… A vous de trouver, même 5 min suffisent.

Voilà ce que j’avais à vous dire… Car j’ai pris le mur. J’ai aussi été spectateur de quelqu’un de proche qui l’a pris. Après la chute, l’ascension est longue et difficile.

Je ne le souhaite à personne.


À votre dispo si besoin et surtout prenez soin de vous. Bon courage.



10 vues

Contactez-nous

  • Facebook
  • Linkedin